PERICLES
PERICLES

1967 né le 5 novembre à Quimper

1989 Reçu à L’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris (E.N.S.A.D)

Section Cinéma, Animation, Vidéo

1991 Participe au 1er échange mondial d’images infographiques par satellite en direct avec le Japon via Numéris de France Télécom. Exposition à la cité des sciences de la Villette

1992 Diplôme de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris,

(Avec les félicitations du jury)

1993 Exposition collective, Espace Cardin – Paris

1997-2000    Infographiste indépendant, réalisations infographiques pour TF1,

France3, Paris Première, France Course, TPS Info-Sport, Ecrin production

M6music, Global event systems, ACE (Taïwan), Symbolic (Singapour),

RTG (Gabon), AIT (Nigeria), KTV2 (Koweït)

Exposition Collective « Code b’art » – Paris

1998 Expositions dans les bars branchés de Paris : Aux Ferrailleurs, La Mercerie, Chez Prune

1999 Exposition collective « Kaléidoscope » : Espace Art Contemporain de La Rochelle

Festival Métissage « Renaissance » – Paris

Exposition collective « OH 20ème! » – Paris

Exposition avec l’association « D’ici là » – Paris

2000 Exposition chez Marty et au siège social de La Poste – Paris

Exposition à La serrurerie, Poitiers ; Soirée Smile, production Positiva – Paris

Exposition collective à Saint-Cyprien, association Athéna

2001    Exposition à l’Atelier du Lavoir – Sarlat

2002 Exposition collective « Les arts en balade » à Clermont-Ferrand

Exposition Galerie Studiolo – Paris

Exposition collective, Festival Métissage « Peace », production Global Warming – Paris

2003    Exposition à La Java Bleue – Paris

Création des bouteilles « POP collector » pour le groupe Vranken-Pommery

2004 Exposition Galerie Edgar dans le cadre de « La croisière blanche » – Paris

Exposition Galerie Edgar : « ICONES  MATERIALISTES » – Paris

2005 Exposition collective « Parcours » à Saint-Cyprien

2006 Exposition Galerie Edgar : « OPEN SPACE » – Paris

Exposition collective « Art on the move » – Amsterdam

2007 Exposition Galerie Edgar : « INSIDE OUT » – Paris

2008 Salon Européen d’art contemporain « Lille Art Fair » – Lille / Galerie Edgar

2009 Exposition collective « QUATRE-QUARTS », Espace Beaurepaire – Paris

Exposition collective « Re’art », Galerie Wanted – Paris

Salon Européen D’Art contemporain « St’art » de Strasbourg

Exposition collective, Galerie Patrick Gaultier – Quimper

2010 Exposition Galerie Dufay/Bonnet : « FEMMES-INTERIEURS » – Paris

Salon Européen « AAF » – Bruxelles / Galerie Dufay/Bonnet

2011 Exposition « HOMME-OBJET », Galerie In My Room – Paris

Salon d’art contemporain « Mac2000 » – Paris

2012 Exposition collective « White spirit », Galerie Quai Est – Ivry/seine

Galerie Art Symbol – Paris

Salon d’art contemporain « Sm’art » – Aix en Provence

Bear Galerie – Uzes

2013 Exposition collective, galerie Maud Baral – Soirée Opel – Nice

Exposition au siège de la Société Générale – Cannes

Salon d’art contemporain « Art of the prom  » – Nice

Exposition  » IL EN FAUT PEU POUR ÊTRE HEUREUX  » Galerie L’aiguillage – Paris

Exposition collective,  galerie du Croissant – Bruxelles

2014 Exposition « OBJECTIVEMENT VÔTRE », Galerie Depardieu chez JF Bonnet – Nice

Exposition Collective, galerie Depardieu – Nice

Exposition collective au point K – Saint Raphaël

Salon d’art contemporain « Art of the prom » – Nice

Olivier Lannaud déambule dans un champs d’exploration entre la peinture, la photo et la sculpture. Ces portraits sur photos numérisées, imprimées repeintes et couvertes de carapaces d’objets divers qui nous questionnent sur cet homme contemporain qui erre au sein d’une société tiraillée entre quête de spiritualité et besoin de consommer. Avec MEMOSAÏQUE il revisite les portraits de notre mythologie ancienne et moderne.  En utilisant des touches de claviers d’ordinateurs usagés sur les bases d’une technique très ancienne, il développe ainsi une forme de pointillisme : une sorte de « peinture à l’objet » dont la touche, du sombre à la lumière,  est la même qui nous permet de saisir ici nos pensées. Un travail sur notre mémoire collective que l’on numérise et virtualise au risque de la perdre… Prisonniers plus ou moins consentants que nous sommes, d’une technologie à la dégénérescence programmée en constante accélération.