Mylène Fritchi-Roux

MYLENE FRITCHI-ROUX

Mylène Fritchi-Roux vit et travaille près de Béziers.
Diplômée de l’Université Aix Marseille I en Arts plastiques.

Mylène Fritchi-Roux dessine depuis toujours. Après une formation à l’Université de Provence où elle a pu explorer différentes techniques, elle commence un travail plus personnel. Elle s’intéresse aux liens entre littérature, arts plastiques et philosophie.
L’artiste s’inspire des théories qui considèrent que l’homme est le reflet de l’univers trouvant un écho poétique dans les Métamorphoses d’Ovide. Le corps devient alors paysage, l’organe devient plante, fruit ou animal. Elle observe les animaux, végétaux et minéraux et s’inspire de leurs troublants caractères anthropomorphiques.
Les dessins de Mylène Fritchi-Roux, traités sur le mode du dessin naturaliste et anatomique, oscillent effectivement entre différents états : humain, animal, végétal. En puisant dans la richesse et la puissance d’évocation du texte d’Ovide, ils fixent un état éphémère ou une nature ambiguë, et mettent en perspective la notion même d’humanité. Ses sculptures en porcelaine qui mettent en relief ces métamorphoses pourraient tout à fait trouver leur place dans un cabinet de curiosités.
Dans ce travail varié, l’artiste aborde un univers insolite où la frontière entre l’homme et son environnement devient confuse. Elle nous transporte d’un laboratoire où l’on observerait au microscope insectes et végétaux à un cours d’anatomie en passant par un atelier d’artiste. Ses œuvres se répondent, les dessins à l’encre noire mènent aux métamorphoses traitées à l’encre et au brou de noix qui basculent majestueusement dans le volume avec les porcelaines.

Expositions :
Anatomies éphémères, 1er au 27 avril 2019, Domaine de Roueïre, Service Educatif Communauté de Communes Sud Hérault, Quarante
Métamorphoses, 23 juin – 29 septembre 2018, Château d’Autignac
D&ssinorama, 16 mars - 21 avril 2018 – Dupré&Dupré Gallery, Béziers
Etats de nature, 10 mars – 7 avril 2018 – Château Vargoz, Sérignan
Mues - L'Art en boîte 2ème édition, 2-5 juin 2017 - Allées Paul Riquet, Béziers
Convenance universelle, 15 janvier - 5 février 2015 - Espace des arts, Lycée Marc Bloch, Sérignan
Cartographie de la peau, 15 août - 16 septembre 2012 - Galerie o25rjj – Loupian
Site internet : http://myfriroux.wixsite.com/mylene-fritchi-roux1

"La nature, ainsi dosée et infusée, devient ma source, ma levure, mon ferment". Odilon Redon

MYLENE FRITCHI-ROUX

Mylène Fritchi-Roux

Puisant ses sources à la fois dans les sciences, les textes mythologiques et les croyances populaires, le travail de Mylène Fritchi-Roux raconte une histoire naturelle fantasmée qui s’inscrit dans la tradition de la représentation du corps. La thématique de la métamorphose siège au cœur de sa création.
C’est principalement à travers la technique du dessin qu’elle explore cette idée. Les théories ancestrales qui considèrent que l’homme est le reflet de l’univers ainsi que la puissance d’évocation du texte d’Ovide nourrissent ses créations. Elles ont comme fondements la nature et l’émerveillement suscité par sa beauté, sa force et sa préciosité.
Comme autre point de départ, il y a ces planches anatomiques issues de manuels à l’attention des artistes et des médecins. Le De corporis fabrica de Vésale du XVIe siècle ou plus tardif, le Nouveau recueil d’ostéologie et myologie de Jacques Gamelin ont contribué à nourrir son imaginaire.

Cette recherche génère des productions saisissant un état éphémère qui présentent une nature ambiguë. Les représentations, traitées sur le mode naturaliste et anatomique, oscillent entre différents états : humain, animal, végétal et mettent en perspective la notion même d’humanité.
Le corps devient alors paysage, l’organe devient plante, fruit ou animal. L’observation d’animaux, de végétaux ou de minéraux inspire de troublantes analogies. On pénètre dans un univers insolite et fantastique où la frontière entre l’homme et son environnement devient confuse. L’idée de mutation et de passage d’un règne à l’autre devient alors une évidence.